14 July 2015 – Défilé aérien

Défilé aérien – 14 Juillet 2015 – France Paris Military Parade 14 July 2014 – AIRCRAFT

Download

Size:- 695 MB (3840×2160)

DÉFILÉ AÉRIEN
DÉFILÉ AÉRIEN

Défilé aérien – Le défilé militaire du 14 Juillet1 est une parade militaire organisée chaque année depuis 1880 à Paris à l’occasion de la fête nationale française. Cette manifestation militaire invite parfois, depuis quelques années, des unités de troupes armées étrangères à défiler aux côtés des armées françaises.

Traditionnellement, le cortège militaire — composé d’unités à pied, montées, motorisées et aériennes — descend l’avenue des Champs-Élysées, de la place de l’Étoile (renommée place Charles-de-Gaulle en 1970) jusqu’à la place de la Concorde où les militaires saluent le président de la République, son gouvernement, les principales autorités de l’État, le corps diplomatique ainsi que des personnalités politiques étrangères, le cas échéant.

Le même jour, d’autres défilés de moindre envergure sont également organisés dans diverses villes de France, principalement dans des villes de garnison (Marseille, Toulon, Belfort, Nîmes, Rochefort, Poitiers, Brest, Draguignan, etc.) avec les régiments locaux.

Fête populaire à l’origine en 1790, les réjouissances du 14 Juillet deviennent militaires pendant le Directoire. Sous Napoléon Ier, la fête perd considérablement de son importance, et il faut attendre la fin du xixe siècle et la Troisième République pour que le 14 Juillet revienne à l’honneur. En 1880, la prise de la Bastille et la fête de la Fédération deviennent fête nationale par une loi promulguée le 6 juillet. Politiquement, il s’agit de montrer le redressement militaire de la France après la défaite de 1870 et d’entretenir dans l’opinion publique l’esprit de mobilisation pour recouvrer, grâce à l’armée, les provinces perdues (Alsace et une partie de la Lorraine). En 1880, un défilé militaire, réunissant plusieurs dizaines de milliers de spectateurs et en présence du président de la République Jules Grévy se déroule sur l’hippodrome de Longchamp, c’est la « revue de Longchamp » Jusqu’en 1914, la fête du 14 Juillet reste à Longchamp.

Le président François Mitterrand et le gouverneur militaire de Paris Hervé Navereau lors du 14 juillet 1989
Après la Première Guerre mondiale, le défilé a lieu sur les Champs-Élysées ; en 1919, les maréchaux vainqueurs — Joffre, Foch et Pétain — défilent ainsi à cheval sur les Champs pour le « Défilé de la Victoire ». Des unités ayant combattu au sein des troupes alliées défilent également. Le défilé passe sous l’Arc de Triomphe, la tombe du Soldat inconnu n’étant installée sous l’Arc qu’en 1921.

Entre 1925 et 1928, aucun défilé ne se déroule, une simple cérémonie avec revue des troupes est organisée place de l’Étoile, la revue disparaissant même en 1929. 1930 marque le retour du défilé qui a lieu de l’esplanade des Invalides à la place de la Concorde, traversant la Seine sur le pont Alexandre III et ce jusqu’en 1934. Le président Albert Lebrun rétablit le défilé sur les Champs-Élysées en 1935 avant qu’il ne revienne entre les Invalides et la Concorde dès l’année suivante. Il est de retour sur les Champs-Elysée en 1938 et 1939, avec cette année-là et les menaces de guerre avec l’Allemagne, la participation de troupes britanniques.

De 1940 à 1944, aucun défilé militaire n’est organisé le 14 juillet à Paris alors sous occupation allemande. Le 14 juillet 1940, les premiers Français libres défilent dans les rues de Londres et en 1942, c’est une compagnie du futur commando Kieffer des Forces navales françaises libres qui assure le défilé. En 1945, a lieu le premier défilé du 14 Juillet après la Libération. Il se déroule Place de la Bastille où se trouve la tribune officielle mais les troupes motorisées descendent les Champs-Élysées et traversent la capitale. Un autre grand défilé avait eu lieu un mois plus tôt, le 18 juin, sur les Champs-Élysées pour fêter l’anniversaire de l’Appel du 18 Juin. En 1946, Hô Chi Minh, alors en visite en France pour participer à la conférence de Fontainebleau, est invité dans la tribune d’honneur.

Sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing, le lieu du défilé varie : de Bastille à République (1974), au Cours de Vincennes (1975), sur les Champs-Élysées (1976, 1978 et 1980), à l’École militaire (1977) ou encore de République à Bastille (1979). Les présidents de la République suivants — François Mitterrand (1981 à 1994), Jacques Chirac (1995 à 2006), Nicolas Sarkozy (2007 à 2011), François Hollande (2012 à 2016) puis Emmanuel Macron (depuis 2017) — ont maintenu depuis le défilé militaire sur les Champs-Élysées.

Défilé aérien – 14 Juillet 2015 – 14 July 2015

Leave A Comment