Assemblée nationale (Accéléré – Timelapse) A Paris FRANCE

Download

Size:- 611 MB (4096×2304)

Le palais Bourbon est le nom communément donné au bâtiment qui abrite l’Assemblée nationale française, situé sur le quai d’Orsay (l’hôtel du ministre des Affaires étrangères est mitoyen, mais les deux ensembles architecturaux ne communiquent pas), dans le 7e arrondissement de Paris, dans l’enfilade du pont de la Concorde et de la place de la Concorde. Il est gardé par le 2e régiment d’infanterie de la Garde Républicaine.

Ce site est desservi par les stations de métro Assemblée nationale, Concorde et Invalides.

L’histoire de la représentation nationale depuis deux siècles est étroitement liée à celle du principe démocratique et du chemin accidenté qu’elle a dû parcourir avant de trouver dans les institutions françaises la consécration qui est sienne aujourd’hui.

Si les Français ont périodiquement élu des représentants depuis 1789, le mode de désignation et les pouvoirs de ces mandataires ont considérablement varié selon les époques, les périodes d’effacement de l’institution parlementaire coïncidant généralement avec un recul des libertés publiques. À cet égard, les dénominations ne sont pas innocentes. Celle d’Assemblée nationale, choisie dans la ferveur de 1789, ne réapparaît — si l’on excepte la brève parenthèse de 1848 — qu’en 1946. Se succèdent entretemps des appellations plus ou moins réductrices (« Conseil des Cinq-Cents » institué par la Constitution de l’an III en août 1795, « Chambre des députés des départements », « Chambre des représentants », « Corps législatif », « Chambres des députés », etc.) qui traduisent, à des degrés divers, les réticences voire l’hostilité déclarée de certains gouvernants ou gouvernements à l’égard du principe de la souveraineté du peuple.

Assemblée nationale (Accéléré – Timelapse)
Assemblée nationale (Accéléré – Timelapse)

Leave A Comment